Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Info dojo

Le Judo Club de Boé avait pour ambition de former une équipe cadettes pour participer à divers tournois, dans l'optique de se qualifier pour les Championnats de France.

L’arrivée de 3 judokates en septembre dernier, portant ainsi l’effectif cadettes à 5 compétitrices (Elsa, Lise, Loïse, Mélissa et Violette) a permis de concrétiser ce projet et d’envisager sérieusement cette compétition au regard du niveau de chacune. Cependant, une équipe requiert 10 judokates, dans 5 catégories de poids, l’idéal étant d’avoir 2 compétitrices par catégorie afin d’assurer des remplacements au fil des combats.

C’était sans compter sur les renforts du Judo Club de Nérac-Albret dont l’enseignant (Christophe) avait manifesté son intérêt pour ce genre d’animation. Tout naturellement, le professeur boétien (Laurent) a proposé aux néracaises (Coline, Coralie et Elodie) d’apporter leur contribution à cette aventure.

Après un travail de préparation des plus sérieux, notre alliance s’est présentée au championnat de la région Nouvelle Aquitaine, le 04 novembre 2017 à Lormont. Après un premier tour difficile face à l’équipe de Bègles/Angoulème, les filles ont fait preuve d’une abnégation totale pour passer les différents tours de la poule de repêchage et disputer la finale pour la médaille de bronze. C’est avec détermination qu’elles ont abordé ce dernier palier et décroché la troisième place, aux dépends de l’équipe de Soumoulou. Au-delà de figurer parmi les meilleures formations de la nouvelle grande région, elles ont décroché le précieux sésame les invitant à participer aux finales du championnat de France.

Ainsi le 1 décembre 2017, elles ont pris leurs quartiers à proximité de l’Institut National de Judo, dans le 14ème arrondissement de Paris. Le lendemain dès 7 heures, elles étaient en tenue sur les tatamis pour l’échauffement avant de rencontrer et s’incliner face à la solide équipe de Dijon/Besançon. Cette dernière a fini 5ème de la compétition, après avoir été éliminée en quart de finale par les championnes de France, un tour trop tôt pour permettre aux boétiennes et néracaises d’accéder au repêchage.

En conclusion, la trentaine d’accompagnants et les judokates ont passé un excellent week-end, riche en émotions et en partage. Les rendez-vous sont pris pour la prochaine édition.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus